Développement-personnel November 01, 2019

4 conseils pour gérer vos relations amicales au travail

Vous aspirez à un travail motivant et à un meilleur poste ? Vous pensez que cela vous rendrait plus heureux ? Si c’est le cas, vous sous-estimez peut-être un élément essentiel : l’importance des relations au travail. Dans un récent article du Harvard Business Review, un groupe de 160 personnes travaillant dans diverses industries et à des postes différents ont été interviewées pour comprendre les facteurs de satisfaction au travail. L’enquête a révélé un élément intéressant : « Les personnes dont le poste est banal ou exigeant sont tout autant susceptibles d’être satisfaites ou épanouies que les personnes qui ont un travail divertissant ou enthousiasmant si elles s’investissent dans des relations qui les nourrissent et leur donnent un objectif. » Cette conclusion est également soutenue par une recherche de l’institut Gallup, qui établit un lien entre les amitiés au travail et la satisfaction des salariés.

Le mot magique, c’est donc la relation. À l’heure actuelle, nous sommes motivés par notre carrière autant que par notre bien-être, c’est pourquoi des relations de travail saines sont plus importantes que jamais. Cependant, les relations et les amitiés au travail ne sont pas chose aisée ; elles peuvent être complexes et présenter des défis spécifiques que vous ne rencontrez pas lors d’interactions privées. Au bout du compte, elles peuvent échouer.

Alors de quels éléments devons-nous tenir compte pour construire et gérer nos relations au travail ?

1. Choisissez vos amis judicieusement

Vous n’êtes pas obligé de vous entendre avec tout le monde au bureau pour tirer des avantages de vos relations. Il n’est pas judicieux de devenir ami avec tout le monde. Certaines attitudes ou comportements doivent vous alerter, faites attention par exemple aux personnes malhonnêtes, qui cherchent à profiter des autres. Même s’il paraît facile de se faire des amis au travail (puisque vous passez tant d’heures ensemble), ce n’est pas un environnement où il est facile de créer des connexions durables. En fin de compte, vos intérêts peuvent être incompatibles avec ceux de vos collègues et vous devrez affirmer vos opinions, qui peuvent être différentes de celles des autres. Soyez attentif et prenez votre temps avant de franchir la frontière entre être amical avec vos collègues et devenir meilleurs amis. En général, il est plus simple de se lier d’amitié avec des personnes qui nous ressemblent. Nous avons également tendance à être davantage influencés par les personnes que nous percevons comme étant proches de nous. Lorsque nous essayons de créer des connexions avec des collègues différents de nous, ces connexions peuvent s’altérer en premier. Soyez donc réalistes quant aux amitiés au travail que vous construisez et entretenez.

2. Restez toujours professionnel

S’assurer le soutien d’un collègue proche est une bonne chose, mais évitez de faire du favoritisme ou de passer trop de temps à bavarder. Vous devez savoir quand vos interactions avec un ami au travail se transforment en une distraction qui vous empêche de mener à bien vos tâches. Soyez également vigilant si cette amitié au travail ne vous permet pas de donner un feedback honnête parce que vous avez peur de mettre en colère votre ami ou si elle empêche d’autres collègues de nouer une relation avec vous, ou inversement.

Il est également important de ne pas partager avec vos amis au travail les détails de vos bilans de performance et de limiter les échanges sur des problèmes privés qui peuvent en retour vous poser des difficultés professionnelles. Si vous vous rapprochez trop d’un ami ou d’une amie au travail, il ou elle peut finir par en savoir un peu trop à votre sujet. Vous n’avez pas besoin de partager avec cette personnes vos secrets inavoués ou vos objectifs sur le long terme. Si vous pensez que quelqu’un est votre ami et qu’il s’avère que ce n’est pas le cas, vous pourriez regretter de lui avoir fait confiance. Il peut donc être utile de conserver une distance professionnelle.

3. Les amis au travail, votre seul cercle social ?

Si la culture de votre entreprise est orientée autour de l’humain et qu’elle favorise la construction de relations proches, vous pouvez avoir l’impression que vos collègues vous comprennent mieux que quiconque. Ils sont comme « une famille » pour vous parce qu’ils évoluent dans le même environnement de travail. À vrai dire, les membres de la famille et les amis hors du travail ne comprennent pas toujours en quoi consiste notre métier. Tout comme nous avons besoin de relations en dehors de la famille, nous avons aussi besoin d’amis en dehors du travail. Les amis hors du travail s’intéressent à vous et vous aident à garder les pieds sur terre. Ils vous diront aussi si votre travail semble être malsain pour vous.

4. Modification des dynamiques de pouvoir

La dynamique d’une amitié au travail est modifiée à la suite d’une promotion. Lorsque votre ami(e) au travail devient subitement votre manager, vous passerez par toute une gamme d’émotions, et il sera difficile pour vous de faire face à cette nouvelle situation sans éprouver de jalousie. Considérez donc plutôt comment la promotion de votre ami(e peut vous avantager dans votre travail au quotidien. Souvenez-vous de ce dont vous avez discuté et de ce que vouliez changer lorsque vous étiez collègues. Maintenant que votre collègue occupe un poste plus haut placé dans la hiérarchie, il ou elle pourrait être en fait en mesure de mettre en œuvre des changements.

Si vous êtes la personne qui a été promue, désormais responsable de votre ami(e) au travail et de vos anciens collègues, vous devrez ajuster vos comportements et vos interactions afin d’éviter de compromettre votre nouveau rôle. Il ne faut pas que vous donniez l’impression que vous avantagez certains, que vous créez un environnement de favoritisme ou que vous tolérez certains mauvais comportements. Vous savez que des relations trop familières peuvent nuire à votre crédibilité. C’est pourquoi il est important que vous rencontriez les nouveaux membres de votre équipe et que vous précisiez clairement votre nouveau rôle et nouvelles responsabilités. Cela vous aidera à fixer automatiquement certaines limites. Il est probable que certaines de vos amitiés au travail soient modifiées. Certaines personnes prendront de la distance. Les conversations peuvent également changer, tout comme les invitations à participer à un afterwork peuvent se faire plus rares. Si vous commencez à sentir un certain isolement, compensez en construisant de nouvelles relations avec d’autres managers ou en faisant chaque semaine de nouvelles rencontres dans votre secteur d’activité.

Les amitiés au travail ne permettent pas uniquement de rendre nos tâches quotidiennes plus agréables, elles sont également saines et essentielles à notre succès et à notre bien-être. En étant conscients des dynamiques sociales de chaque environnement de travail et de la nécessité d’établir certaines limites, les salariés comme les organisations bénéficieront d’une culture d’entreprise qui favorise la construction des relations.

Voici certains signaux d’alerte qui doivent vous dissuader d’établir des connexions au travail plus profondes :

• vous avez confié un secret et vous réalisez rapidement que tout le monde au travail est au courant ;
• votre collègue minimise vos succès ou ne semble pas vouloir que vous réussissiez (trop) ;
• votre collègue est très territorial et se sent facilement menacé, n’est pas ouvert au partage et à la discussion ;
• votre collègue est toxique, adopte une attitude très négative et se plaint beaucoup.

 

To be happier at work invest more in relationships  
Why office friendships can feel so awkward

 

Par Susanne Barth, Publications Manager 


Nous sommes impatients d’avoir de vos nouvelles.

Si vous avez la moindre question sur l'un de nos services, nous vous mettrons en relation avec la personne qui pourra vous apporter plus d'informations.

Je souhaite continuer de lire les publications