Leadership et Management June 10, 2014

L'arrivée idéale

Comment aider les nouveaux collègues à s’intégrer pleinement

By Susanne Barth - Content Manager, Krauthammer

Les nouveaux arrivants ont environ 90 jours pour faire leurs preuves dans leur nouvel emploi. Mais ils ne réussissent pas toujours. Testez nos pratiques qui aideront les nouveaux à atteindre le succès.

 

Sophie et Paul attendent un bébé et sont comblés de joie. C’est le début d’une intense période de préparation. Doivent-ils placer le lit d’enfant dans la chambre à coucher ou vider le bureau ? Quel est le meilleur nom pour une petite fille ? Lorsqu'Amélie arrive finalement, ses parents intègrent le nouveau membre de la famille immédiatement et la nouvelle arrivante s’habitue rapidement à eux. Grâce à leurs bons soins, Amélie se porte à merveille. Après quelques semaines, il est impossible pour Sophie et Paul de s’imaginer sans elle, même si les nuits sans sommeil sont fatigantes !

Il est facile d’établir un parallèle avec le monde des affaires. Dans les entreprises, les employés sont heureux aussi lorsque de nouveaux collègues sont embauchés, car les nouvelles recrues sont un investissement dans le futur. En même temps, tous les recrutements ne sont réussis. La signature du contrat est seulement la première étape. Le succès n’est garanti ni pour le nouvel employé ni pour l’entreprise. N’est-ce pas une raison suffisante pour accorder le même type d’attention aux nouveaux équipiers que celui que les nouveaux parents donnent à leur progéniture ? Plus vite les nouveaux collègues se sentent à l’aise et intégrés, plus rapidement ils aideront leur équipe à réussir.

Ce qui m'a aidé à m'intégrer à l'entreprise a été l'occasion de rencontrer plusieurs de mes collègues de partout dans le monde dès les premiers stades ; de comprendre les règles du jeu pour ainsi dire. Maintenant, je peux écrire des emails avec une figure à l'esprit et je fais partie de l'histoire.
Carina Solbach

Les nouvelles recrues ont environ 90 jours pour faire leurs preuves dans leur nouvel emploi. On estime aussi qu’une relation sur quatre ou cinq échoue pendant la période d’essai. Les raisons pour ceci diffèrent. Parfois, un nouvel employé a encore besoin d’un soutien supplémentaire et l’équipe ne s’en aperçoit pas (ou ne veut pas s’en apercevoir).

J'aime faire partie d'une équipe, avec un coach qui m'aide étape par étape. Commencer comme consultante en même temps que deux nouveaux collègues était pratique aussi : nous avons pu partager nos inquiétudes, nos victoires et nos expériences. Ceci a été extrêmement valorisant.
Céline claret, Consultante

De plus, comme le temps file, ils peuvent ne pas former la nouvelle arrivante de façon structurée. Si les choses vont bien, le nouvel employé réussit à faire son chemin dans son nouveau poste grâce à sa propre pro activité, capacité d’apprendre rapidement et volonté tenace. Dans le pire des cas, il ou elle pourrait quitter l’entreprise après une courte période sans aucune raison apparente. L’équipe est frustrée elle aussi, car elle doit alors trouver une autre solution.

Grâce à un bon processus d’accueil qui introduit les nouveaux employés aux structures, processus, outils et à la culture de l’entreprise, les gestionnaires et leurs équipes peuvent éviter ce scénario et créer les bonnes conditions pour l’intégration rapide du nouveau collègue. Par exemple, un client de Krauthammer, L’Oréal, a conçu un programme d’intégration de deux ans appelé L’Oreal FIT pour une relation engagée et mutuellement avantageuse avec leurs nouveaux employés. Le programme d’intégration personnalisé est composé de :

Formation et tables rondes

  • Horaires personnalisés de rencontres avec les acteurs-clés
  • L'apprentissage en milieu de travail encouragé par la direction opérationnelle
  • Mentorat individuel et de support RH
  • D'expériences de terrain et de produit

Des attentes et des objectifs clairs sont souvent le point de friction d’un accueil réussi. Seulement les employés qui connaissent les attentes peuvent les réaliser – et ceci s’applique aux deux côtés. Si les attentes ne sont pas claires, le mécontentement est déjà préprogrammé. Les attentes concernant le comportement désiré, le style de communication et les valeurs partagées doivent être clairement communiquées.

Les meilleures pratiques Krauthammer pour une intégration réussie :

• Une bonne préparation interne avant que le nouvel employé commence (station de travail, téléphone, adresse courriel, clé, initiales, informations relatives aux collègues, etc.)
• Un accueil chaleureux le premier jour (fleurs et panneau de bienvenue, déjeuner avec tous les membres de l’équipe – l’employé doit se sentir à l’aise et valorisé)
• Informer l’employé de son horaire pour les premières semaines (idéalement un mélange de formation et de travail pratique)
• Le transfert d’un plan d’introduction écrit avec des sujets clés (compréhensible et vérifiable)
• Une personne qui est présente et qui encourage le nouvel employé pendant la période d’essai
• Définition claire des objectifs de travail (qu’est-ce qui est attendu de l’employé ?)
• Des sessions de feedback régulières pour voir la position des deux côtés
• Une ouverture d’esprit concernant l’expérience antérieure de l’employé
• L'attribution d’un coach/mentor à la suite de la formation initiale réussie
• Des fleurs et des félicitations après une période d’essai réussie.
 

 

Sources :
Best practices for new employee onboarding
Onboarding new employees: Maximizing success. SHRM Foundation’s Effective Practice Guideline Series

Nous sommes impatients d’avoir de vos nouvelles.

Si vous avez la moindre question sur l'un de nos services, nous vous mettrons en relation avec la personne qui pourra vous apporter plus d'informations.

Je souhaite continuer de lire les publications